Nous sommes ouverts
du lundi au vendredi de 09h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Standard

02 28 01 03 81

Hotline

02 28 01 08 07

Si tous nos techniciens sont en ligne, nous vous rappelons !

Vous pouvez aussi envoyer un mail à .

Comment calculer un escalier ?

Mesurer et calculer un escalier n’est pas un exercice évident car ce n’est pas une figure géométrique simple, il faut penser à de nombreux éléments pour que votre escalier soit ergonomique, pas dangereux et pas trop encombrant. Bien réalisé, un escalier peut être une véritable plus-value pour votre décoration. Il s’agit donc de combiner ergonomie et esthétique. MétaluSoft vous donne toutes ses astuces pour calculer un escalier.

Comment calculer un escalier tout seul ?

Pour calculer un escalier par vous-même, il vous faudra prendre les mesures du sol et du mur et vous devrez donc vous procurer un mètre. Les mètres laser sont plus précis mais plus difficiles à trouver que leurs homologues classiques.

Calculer le nombre de marches d’un escalier.

Si vous souhaitez construire un escalier chez vous, il vous faudra calculer sa taille et le nombre de marches. Vous avez besoin pour cela de deux paramètres au moins : la longueur et la hauteur ou la hauteur et le nombre de marches. Si vous avez un espace assez petit pour mettre votre escalier, les marches seront sûrement hautes, rendant l’escalier inconfortable. Dans ce cas un escalier en colimaçon est une option mais il est plus technique à réaliser.

La méthode la plus classique consiste à d’abord déterminer la hauteur des marches qui, à leur tour, détermineront la longueur de votre escalier. Plus vos marches seront basses plus votre escalier sera long. On conseille en règle générale des marches de 17 centimètres de haut, mais elles peuvent être un peu plus grandes. La distance entre les deux nez des marches est appelée giron, sa longueur doit permettre de poser entièrement le pied sur la marche pour rester confortable et éviter tout accident. La formule de blondel permet de calculer le rapport entre le giron et la hauteur pour que votre escalier reste ergonomique, confortable, et ne vous demande pas un effort trop important. Elle préconise ainsi que 2 X la hauteur de la marche + la longueur du giron = entre 60 et 64 centimètres.

comment calculer escalier
logiciel calcul escalier

Comment faire un tournant dans votre escalier ?

Si votre escalier prend un virage vous rencontrerez une petite spécificité. Il vous faudra décaler la partie la plus étroite et la partie la plus large du giron afin que vous puissiez poser le pied confortablement dessus. Vos marches ne doivent donc pas être complétement triangulaires, cela rendrait l’escalier difficilement praticable. Veillez à conserver la distance du giron au milieu de votre courbe. Il est tout à fait possible de réaliser un escalier quart tournant facilement en respectant cette règle. Pour que l’ensemble soit harmonieux, n’hésitez pas à l’ajuster légèrement à l’œil.

Faire le plan de votre escalier

Si vous faites votre escalier vous-même, il est préférable de faire un plan pour éviter les mauvaises surprises. Le temps que vous passerez dessus vous évitera d’en passer à rattraper des choses auxquelles vous n’avez pas pensé.

Il vous faudra indiquer un certain nombre d’éléments sur votre plan. Noter la dimension du giron de votre escalier vous permettra de garder cette valeur sous les yeux afin d’avoir des marches bien régulières. La contremarche est la pièce formant la partie verticale de votre marche, notez-la également pour la même raison.

Choisissez ensuite si votre escalier disposera ou non d’un nez-de-marche, c’est la partie proéminente de la marche qui dépasse au-dessus de la contremarche. Il améliore le confort lors de la montée mais peut se révéler gênant lors de la descente, c’est aussi un élément esthétique. Prenez des mesures de manière à ce qu’il n’empiète pas trop sur le giron.

Dessinez la longueur de votre escalier au sol, nommée reculement, avant ou après avoir mesuré les marches. Si vous le dessinez avant, la taille des marches dépendra de la hauteur et de la longueur de votre escalier. Il est préférable de calculer d’abord la taille des marches, ne choisissez cette option que si vous avez un espace très restreint qui ne vous laisse pas d’autre choix.

Enfin, mesurez et dessinez l’échappée, c’est la hauteur entre le plafond et l’escalier. On peut raisonnablement opter pour une échappée d’un mètre quatre-vingt dix, peu de gens dépassant cette taille. Faire une échappée trop petite augmente les risques de se cogner la tête lorsqu’on monte l’escalier, pensez d’ailleurs aussi à vos visiteurs.

Calculer un escalier avec un logiciel

Si les mesures et les mathématiques ne sont pas votre fort, vous pouvez opter pour un logiciel afin de calculer votre escalier en diminuant significativement le risque d’erreur.

Les logiciels gratuits

Il existe sur le marché quelques logiciels gratuits pour calculer un escalier. Ils ne sont pas forcément très complets mais peuvent vous être utiles. Le site toutcalculer.com par exemple vous permet non seulement de mesurer votre escalier mais vous donne en plus des exemples de schémas et de précieux conseils. Il vous suffit de rentrer les valeurs que vous possédez (taille du giron, hauteur des marches, échappée souhaitée par exemple) pour que les valeurs manquantes soient calculées.

Cependant ce type de logiciels ou de sites ne permettent souvent pas d’obtenir un plan détaillé de votre escalier incluant les matériaux et l’aspect final. Il est possible que vous ayez besoin d’un logiciel plus complet, surtout si vous êtes un professionnel. Vous aurez alors besoin de présenter un plan qui inspire votre client.

plan escalier
calculer marche escalier

Notre solution pour réaliser votre plan d’escalier

MétaluSoft propose des logiciels permettant une gestion optimale et facilitée de tous les ouvrages des métalliers, serruriers et menuisiers de la conception graphique à la fabrication. Dans ce cadre, nous avons mis au point notre logiciel MétalCad qui permet de concevoir des plans 3D de manière automatisée.

Nous avons souhaité proposer le logiciel le plus performant aux particuliers comme aux professionnels. Il se décline en cinq modules dont un qui porte sur les escaliers. Il vous permettra non seulement de calculer votre escalier facilement mais aussi d’avoir une idée de son aspect final.

Vous pourrez ainsi situer votre escalier en 3D dans l’environnement auquel il est destiné, nous mettons à votre disposition une bibliothèque de matériaux existants dans le commerce afin que vous puissiez les essayer. Ainsi, vous avez non seulement un plan mais également un visuel agréable comportant un aspect technique.

MétalCad s’assortit de MédiaCad, un logiciel de dessin qui vous permettra de compléter efficacement vos plans grâce à des outils dédiés de cotations, de repérage et de métrage. Pour finir, MétalCad vous permettra de calculer automatiquement le prix de réalisation de votre projet et de réaliser un devis simplement.

Calculer un escalier soi-même à l’aide d’un crayon et d’un papier est tout à fait possible si vous êtes un particulier. La première étape consiste à définir les mesures nécessaires, pensez à mesurer l’espace entre le sol et le plafond. Mais un logiciel vous facilitera la tâche et vous permettra d’éviter les erreurs. Si vous êtes un professionnel, obtenir un visuel final est un gros plus pour présenter le projet à votre client.